La danse pour reprendre son pouvoir personnel

La danse pour reprendre son pouvoir personnel

Il y a un temps pour se pauser, et je l’écris volontairement ainsi !! Il est important de faire des pauses, de se ressourcer ! Les vacances contribuent à cela !

Après une longue période de stress, d’incertitude, je me posais beaucoup de questions quant à la suite de mon activité : mes stagiaires auront-elles envie de reprendre le cycle d’Ode à la féminité, est-ce que les personnes  vont poursuivre leur chemin personnel ?

Le bien-être rentre-t-il dans nos priorités ?

Je souris car je pense avoir eu des éléments de réponse ????

Je sors d’une animation de stage, le module 3 d’Ode à la féminité dont le thème est « Reprendre son pouvoir personnel ». J’ai eu plaisir à retrouver ce groupe de femmes motivées de comprendre leur mode de fonctionnement, de pointer leurs croyances limitantes pour les reconnaître et les dépasser !

Que mets-tu derrière ce terme pouvoir personnel ? Et quels sont les outils à mettre en place pour y parvenir ?

Reprendre son pouvoir, c’est tout d’abord s’affirmer dans toute son intégrité, à travers tout son être mais en tout respect de l’autre.

Comment ?

En déterminant tes propres valeurs (les tiennes, non celles de ton entourage)

En modifiant ton langage

En reprenant tes responsabilités

En arrêtant de penser d’être une victime

En te consacrant à des activités qui te font vibrer, qui te vident la tête!

Par exemple, en pratiquant la danse !

Je trouve que la danse permet de retrouver notre intégrité en étant beaucoup plus aligné à notre lumière qu’à notre ego qui se sent souvent jugé, rabaissé, abandonné, rejeté, mal-aimé, …

Bref  nous pouvons avoir une opportunité d’évoluer émotionnellement parlant. Qu’en penses-tu ?

C’est pour cela que je voudrais te partager sur que procure la danse libre dans les cellules  et les bienfaits pour retrouver son pouvoir personnel!

 La dernière fois je t’avais parlé un peu de l’historique de la danse libre, laisse-moi  t’emmener dans les sensations corporelles !

 Ainsi ,après avoir expérimenté pendant des années, le tango argentin, le rock, et quelques autres danses de salon, j’ai découvert une extraordinaire aire de jeux à travers la danse libre !

Plus de danse codée, plus de routines à intégrer, plus de rythme à respecter !

Le temps d’un morceau musical, j’oublie les « lent, lent, vite vite, lent », les « tu as oublié de passer sous le bras », ou les « attention, tu n’es pas dans le rythme » !!

Je laisse les pieds aller où ils veulent. Mon corps a envie d’expérimenter le sol ? Banco j’y vais !!

Très vite, je réalise que je peux évoluer sur n’importe quelle musique.

Oui, même celle que je dis ne pas aimer ! Et avec le temps, plusieurs essais, j’avoue , surtout celle que je n’aime pas.

Pour finir, je te propose de  mettre une musique et de fermer les yeux. Tu peux commencer allonger au sol si tu le souhaites . Focalise-toi sur les notes, la voix et laisse tout cela pénétrer tes cellules.

Alors ? Peux-tu ressentir les vibrations dans ton corps ?

La danse libre , la danse de cabaret sont pour moi (et ce n’est que mon opinion :)) une façon d’honorer mon corps par de simples mouvements !

Je suis ENFIN MOI !